Get Adobe Flash player

Courriels restés sans réponse (nouvelle mise à jour !)


Les élu-e-s de notre groupe Saint-Michel en commun au Conseil municipal se situe très clairement depuis le début de ce mandat dans une opposition constructive. Ce positionnement pragmatique se traduit par une présence très régulière à toutes les réunions auxquelles nous sommes conviés, un examen précis des dossiers municipaux avant toute prise de position et l’interpellation du maire quand nous avons besoin de précisions et/ou de documents, notamment à la suite de discussions avec les habitants lors de notre « rendez-vous citoyen » mensuel ou tout simplement à l’occasion de rencontres. Malheureusement, le maire a pris la fâcheuse habitude de ne pas répondre à nos courriels, voir même semble-t-il de les dénigrer auprès des services municipaux. Un drôle de conception de la démocratie et une opacité qui laisse planer beaucoup de doutes sur l’action de la municipalité. Pourquoi ce mépris à notre encontre ? La municipalité aurait-elle des choses à cacher ? Pour une totale transparence, je publie ci-dessous les principaux courriels adressés (poliment) à Sophie Rigault, son directeur et sa chef de cabinet depuis le mois de septembre et qui à ce jour, n’ont pas reçu la moindre réponse.

 

Lundi 24 septembre 2018 / 8h17

Bonjour madame Rigault,

Sauf erreur de notre part, nous n'avons toujours pas reçu les documents demandés dans le message ci-dessous daté du 2 juillet dernier : le projet d'extension du parking dit du Gambrinus et la liste des études et des cabinets retenus pour les "études urbaines sur les équipements publics, les aménagements de voirie, le développement des espaces de loisirs et de parcs, ainsi que sur le renforcement de la qualité de l'habitat" dans le quartier ancien. Dans cette attente, recevez nous salutations républicaines.

Jean-Louis Berland, Françoise Poli, Corinne Bediou, Clément Jehanno

Groupe Saint-Michel en commun - Alternative citoyenne

f Saint-Michel en commun

---------- Forwarded message ---------

From: St-Michel en commun <stmichel.encommun@gmail.com>

Date: lun. 2 juil. 2018 à 19:03

Madame Rigault,

Nous avons bien pris acte du refus de la majorité du Conseil municipal de mettre en place un Atelier Public d'Urbanisme pour le suivi du périmètre d'étude sur le quartier ancien. Néanmoins, il nous apparaît important que ce dossier soit conduit dans la plus grande transparence. A cet effet, notre groupe souhaite être destinataire du projet d'extension du parking dit du Gambrinus qui selon la note explicative de synthèse (page 23/57 du dossier du Conseil municipal) a obtenu un avis favorable de la Direction Départementale du Territoire. De même nous souhaitons être destinataires de la liste des études et des cabinets retenus pour les "études urbaines sur les équipements publics, les aménagements de voirie, le développement des espaces de loisirs et de parcs, ainsi que sur le renforcement de la qualité de l'habitat" que vous considérez nécessaire "de poursuivre" selon le 3e considérant de la délibération. Dans cette attente, recevez nos salutations républicaines.

Jean-Louis Berland, Françoise Poli, Corinne Bediou, Clément Jehanno

Groupe Saint-Michel en commun - Alternative citoyenne

f Saint-Michel en commun

 

Dimanche 30 septembre 2018 /19h10

Madame Rigault,

Sauf erreur de notre part, les procès-verbaux des séances du 24 mai et du 28 juin 2018 ne nous ont pas été adressés avec les documents préparatoires pour la séance du Conseil municipal de ce jeudi 4 octobre. Leur approbation n'aura sans doute pas lieu avant la séance du 15 novembre. Comme nous vous l'avions indiqué lors de notre entretien du 16 avril dernier, ce décalage important est particulièrement dommageable, d'autant plus que toutes les autres assemblées locales démocratiques adoptent à chaque séance, le procès-verbal de la séance précédente. Nous ne comprenons toujours pas pourquoi la ville de Saint-Michel sur Orge fait figure d'exception ! Par ailleurs pouvez-vous nous indiquer pourquoi le compte-rendu sommaire de la séance du Conseil municipal du 24 mai 2018 n'est toujours pas publié à ce jour sur le site internet de la ville (rubrique les séances du Conseil municipal - mise à jour le 5 juillet 2018) ? Recevez nos salutations républicaines.

Jean-Louis Berland, Françoise Poli, Corinne Bediou, Clément Jehanno

Groupe Saint-Michel en commun - Alternative citoyenne

f Saint-Michel en commun

 

Lundi 15 octobre 2018 / 7h32

Madame Rigault,

A travers les délibérations 2017/265 et 2017/303, le Conseil municipal vous a autorisé les 28 septembre et 16 novembre 2017 à signer la convention de gestion des voies et espaces communs réalisés dans le cadre de l'opération 7 rue de l'Eglise / 32 rue d'Enfer, à acquérir à l'euro symbolique les parcelles AL 612, 914p, 615p et 616p, puis à classer cette emprise dans le domaine public communal. Un an plus tard, nous constatons que cet espace public est toujours dans le même état : pas d'engazonnement, éclairage public provisoire, cheminements piétonniers instable à l'approche de l'hiver... Nous souhaitons donc connaître, si la réception définitive des ouvrages rétrocédés à la commune a bien été effectuée, le calendrier d'aménagement et de finalisation de cet espace public communal. Dans cette attente, recevez nos salutations républicaines.

Jean-Louis Berland, Françoise Poli, Corinne Bediou, Clément Jehanno

Groupe Saint-Michel en commun - Alternative citoyenne

f Saint-Michel en commun

 

Samedi 17 novembre 2018 / 11h31

Madame Rigault

Nous avons pris connaissance en page 11 du dernier Saint-Michel ma Ville d'un appel à candidature pour les trois conseils de quartier créés par délibération du Conseil municipal du 15 décembre 2014. L'article 7 de la charte des Conseil de quartier, approuvée lors de la même séance, précise que "si le nombre de candidats excède le nombre maximum de membres du collège, les conseillers de quartier sont désignés par tirage au sort public". La date limite de dépôt de candidature étant passée, notre groupe souhaiterait connaître la date, l'heure et le lieu retenu pour ce tirage au sort public. Dans cette attente, recevez nos salutations républicaines.

Jean-Louis Berland, Françoise Poli, Corinne Bediou, Clément Jehanno

Groupe Saint-Michel en commun - Alternative citoyenne

f Saint-Michel en commun

 

Lundi 19 novembre 2018 / 11h21

Madame Rigault,

Un grand panneau rue d'Enfer informe sur le début des travaux concernant l'extension du parking Jean Vilar (dit du Gambrinus). Outre le fait que nous n'avons toujours pas été destinataires du contenu de ce projet d'extension (courriels des 2 juillet et 24 septembre 2018, restés sans réponse) il apparaît que deux lots ont été attribués à des entreprises : VRD pour 377 698,40 € HT et espaces verts pour 32 689,90 € HT. Sauf erreur de notre part, ces informations n'ont toujours pas été communiquées au Conseil municipal dans la liste des marchés passés par la collectivité. Notre groupe souhaiterait donc être destinataire pour ces deux lots : du cahier des clauses administratives particulières, du cahier des clauses techniques, du rapport d'analyse et du procès-verbal de la commission qui a attribué ces deux lots. Par ailleurs, nous vous informons que seulement deux pages sur trois de l'arrêté 2018 - 286 sont affichées à proximité du site du chantier. Il manque donc pour l'information des habitants la date de signature de cet arrêté qui conformément à l'article 421 - 1 du code de l'urbanisme ouvre le délai de 2 mois pour un éventuel recours contentieux auprès du Tribunal administratif. Dans l'attente de vos réponses, recevez nos salutations républicaines.

Jean-Louis Berland, Françoise Poli, Corinne Bediou, Clément Jehanno

Groupe Saint-Michel en commun - Alternative citoyenne

f Saint-Michel en commun

 

Jeudi 22 novembre 2018 / 16h35

Madame Rigault,

A travers le présent courriel nous vous confirmons la demande de notre groupe, lors de la séance du Conseil municipal du 15 novembre dernier, d'être destinataire du projet culturel de la commune pour l'année 2018 dont il est fait mention dans le préambule de la convention signée avec le Conseil départemental le 28 septembre dernier (Décision n° 2018-277). De même, comme nous le demandons chaque année, nous souhaiterions être destinataires du bilan 2017 qui a dû être transmis au Conseil départemental en début d'année 2018, comme le prévoyait la convention précédente au titre des modalités de suivi et d'évaluation. Dans cette attente, recevez nos salutations républicaines

Jean-Louis Berland, Françoise Poli, Corinne Bediou, Clément Jehanno

Groupe Saint-Michel en commun - Alternative citoyenne

f Saint-Michel en commun

 

Commentaires 

 
0 #1 Grouc 29-11-2018 07:21
La mairie ne répond à personne !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir